Testimonials

Veronique R de San Rafael:

Je vis aux Etats Unis depuis 1973,  à la suite d’un “hit and run event” en 1977 j’ai une maladie chronique difficile à gérer. Au fil des ans j’ai travaillé avec une multitude de professionnels de santé (en médecine traditionnelle aussi bien que parallèle), j’ai donc été expose au meilleur comme au pire au long de mes visites et soins. Jamais je n’avais eu l’occasion, ou même l’idée de parler en français de mes besoins médicaux  jusqu’à ce que je rencontre le Dr Gurle il y a un mois par téléphone. C’est en raccrochant (et aux larmes qui ont jailli de mes yeux après avoir raccroche) que j’ai pu  comprendre l’étendue du soulagement que j’ai ressenti par le fait que j’avais enfin était écouté et véritablement entendu dans ma langue maternelle par quelqu’un de ma culture. Quelqu’un avec qui j’ai pu faire des plaisanteries de très mauvais gout sur mes symptômes et qui ont été comprises sans ambiguïtés.

Le réconfort que je ressens et l’encouragement que cela me donne pour faire face aux symptômes qui me suivent  je le dois donc à cette compréhension et cette compassion humaine, que m’a donnée le Dr Gurle. Et le réconfort que je ressens est absolument incroyable. Donc je ne saurai recommande en terme suffisamment fort le Dr Gurle.

Je suis la première a être sidéré de l’impact qu’une conversation de ce niveau d’authenticité peut avoir sur le morale et  donc sans aucun doute sur le physique.

Je me sens dorénavant accompagne et non plus sur un radeau flottant à la dérive.